Impression d’organes, modification génétique, robots chirurgiens, médicaments personnalisés : comment nous soignerons-nous demain ?

 

Demain Commence Aujourd’hui a organisé le 8 décembre au Shadok une journée exceptionnelle de hackathon sur le Futur de la Santé. Comment nous soignerons-nous demain ? Serons-nous immortels ? Modifiés génétiquement dès notre naissance ? Une trentaine de jeunes de 12 à 20 ans ont tenté de répondre à cette question en développant une innovation à la pointe de la technologie et respectueuse des objectifs de développement durable ! Les 6 équipes ont réussi à élaborer des projets très ingénieux : drones médecins, lits d’hôpitaux connectés, etc.

Retour en image sur cette édition riche en innovation :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Présentation des projets

Équipe : Techno Santé Prix du jury

Leur innovation est un drone qui permet de transporter un robot grâce à l’intelligence artificielle, ce dernier est contrôlable à distance par un médecin. Le drone sera aussi capable de juger la situation en fonction de son état de gravité. Selon la gravité, le robot sera capable de soigner la personne sur place avec l’assistance d’un médecin à distance. Le drone pourra aussi aménager l’espace dans lequel il interviendra pour aider le robot. 

Cette innovation permet à l’homme de supprimer le trajet et de pouvoir intervenir sur place directement et rapidement.

Équipe :  Futurama SantéPrix du jury

Ils ont inventé un lit indépendant, qui déplacerait les patients d’une salle à une autre, et qui distribuerait les médicaments aux patients de façon automatisé. Il y aurait un écran connecté au lit pour suivre l’évolution de patient d’une part et pour le divertir d’autre part. Le lit serait équipé d’un GPS pour se déplacer seul et d’un moteur pour pouvoir se nettoyer et changer les draps tout seul.

Cette invention permettrait aux membres de l’hôpital de s’occuper seulement des soins et d’avoir plus de temps pour discuter avec les patients au lieu de s’occuper des déplacements.

Équipe :  Spaceteam

Un robot “humanoïde” qui a des pinces à la place des mains. Il se déplace rapidement sur les lieux des accidents grâce à deux réacteurs ; la prise en charge sur les lieux est alors beaucoup plus rapide.  Les opérations et gestes que peut effectuer le robot sur place sont plus précis et plus rapides qu’avant !

Équipe : Les médecins de l’avenir

Ils ont inventé un robot très précis qui facilite et complète le diagnostic du médecin. Ce robot sera mis en place dans des cellules d’accueil de migrants pour établir un diagnostic lorsqu’ils arrivent en France. Le robot réoriente ensuite les patients dans des structures adaptées en fonction de leurs besoins.

C’est un réel gain de temps pour les médecins et cela permet donc de traiter plus de gens, plus rapidement tout en étant plus précis dans l’étude des symptômes.

Équipe : Qwerty

Cette équipe a inventé un IRM amélioré qui permettrait de scanner toutes les maladies au niveau du corps. De plus cet IRM pourrait opérer directement le patient en fonction de la maladie détectée.

Équipe : Amen

Ils ont imaginé une nano-puce qui serait insérée dans le cerveau de tous les êtres humains. Cette nano-puce permettrait de : 

  • soigner plus de monde
  • prévenir à l’avance les maladies
  • soigner plus efficacement et plus rapidement car n’importe quel professionnel de santé pourrait récupérer les données et les antécédents médicaux du patients depuis des appareils connectés (comme un smartphone)
En partenariat avec :